Les stimulations de Robin

Depuis qu’il a 4 mois, Robin a entamé au fil du temps plusieurs thérapies qui ont pour objectif de le stimuler sur le plan moteur, intellectuel et cognitif, afin de limiter ou de contrer les effets de son handicap.

Il s’agit de prises en charge « classiques » via le CAMSP (kiné moteur, ergo), de séances via des thérapeutes en libéral (kiné moteur, kiné orofacial, orthophoniste), ou de méthodes « alternatives » (méthode MEDEK, méthode TOMATIS, institut DEVENIR).