La kinésithérapie

La Kinésithérapie a été l’une des premières prises en charge dont Robin a pu bénéficier.

Ces stimulations physiques ont permis à Robin de combattre la très forte hypotonie qu’il avait à la naissance.

Robin a actuellement 3 séances de Kiné par semaine :

  • – 1 séance de kiné moteur via le CAMSP (le lundi)
  • – 1 séance de kiné moteur via une praticien libéral (le mercredi matin)
  • – 1 séance de kiné orofaciale (le mercredi matin) : travail et rééducation de la langue, des muscles de la bouche et de la mâchoire.

Aujourd’hui, l’hypotonicité de Robin ne se remarque presque plus : il est même très musclé du dos et plus généralement du tronc, ce qui lui assure une bonne stabilité pour l’apprentissage de la marche.