Nous aider

DU TEMPS ! (et un peu d’argent…)

 

  • Organisation

La méthode de stimulation multisensorielle proposée par l’institut DEVENIR (Cf. rubrique dédiée) fonctionne à condition d’être assidu et de faire correctement le programme d’exercices proposé tous les jours. Or, les parents travaillant tous les deux, et vu le planning hebdomadaire de Robin, nos emplois du temps ne nous permettent pas toujours de faire faire tous ces exercices à Robin. En outre, nous constatons que, comme la plupart des enfants, Robin est plus obéissant (et fait moins de caprices) quand ces séances d’exercices lui sont prodiguées par d’autres personnes que ses parents.

L’association « Un p’tit rien pour Robin » a notamment pour but de développer et fidéliser une équipe de bénévoles pour permettre d’organiser à domicile ces séances régulières (quotidiennes) d’exercices de stimulations multi sensorielles.

Les personnes qui souhaitent aider Robin peuvent proposer de lui consacrer un peu de temps pour « travailler » (ou jouer…) avec lui : un pool de 5 ou 6 bénévoles permettrait de s’organiser de manière à ce que chaque personne consacre en moyenne 1h par semaine pour Robin.

Pas d’inquiétude, il n’y a pas de compétence particulière requise pour faire faire à Robin sa série d’exercices ou d’activités. Il s’agit d’un programme d’environ 1h par jour, composé d’activités de 2 à 5 min chacune : massages des mains et des pieds, langage sensoriel, jeux de babillage, stimulation vestibulaire (équilibre, tonicité), stimulations tactiles, développement de mouvement bilatéraux, stimulation manuelle (motricité fine), stimulation visuelle (images d’objets du quotidien), exercices de contrôle du tronc, concepts de base (apprentissage des couleurs, des formes, orientation dans l’espace…). Les parents enseignent ces petits exercices aux bénévoles aux cours des premières sessions : il n’y a rien de très compliqué.

Si vous souhaitez aider Robin à progresser en lui permettant de développer son potentiel, veuillez consulter la rubrique « Devenir bénévole ».

  • Budget

Les thérapies ou méthodes de stimulations dont bénéficie Robin représentent pour certaines un budget conséquent, car non prises en charge par la sécurité sociale ou les mutuelles : méthode MEDEK, méthode TOMATIS, institut DEVENIR. Pour autant, nous avons pu constater l’efficacité de ces thérapies sur le développement de Robin : il nous parait donc essentiel que Robin continue d’en bénéficier.

Sur une année, le financement de ces thérapies représente une dépense globale d’environ 6 200 € (séances de stimulation, hébergement à Toulouse ou en Belgique, frais de transport, etc.). Il s’agit d’un budget important que nous essayons de financer de notre mieux… mais un petit coup de pouce est toujours apprécié… (Cf. rubrique « Faire un don »).